Produktfoto
Zoom: survoler, original: cliquer

SwitchPilot 3 Servo Décodeur servo octuple DCC/MM OLED avec retour RC pouvant être mis à jour ESU 51832

54.99 EUR
TVA 19% incl., livraison excl.
local_shippingDélai de livraison (EU): 2-7 jours de travail
Art.-no.ESU_51832
Echelle1:160
EAN4044645518328
CategoriesDecoder, Contrôle, Digital, Accessoires
Livraison au premier trimestre1/2021
Les servo décodeurs SwitchPilot 3 sont optimisés pour une utilisation stationnaire sur votre réseau et peuvent contrôler jusqu'à huit servocommandes RC. Afin de simplifier la configuration, qui était auparavant assez lourde avec les décodeurs à solénoïde, le SwitchPilot 3 Servo dispose d'un concept de fonctionnement innovant composé d'un écran OLED éclairé à 4 lignes et de trois boutons d'entrée.

modes de fonctionnement
Le SwitchPilot 3 Servo est compatible avec plusieurs protocoles et peut être utilisé avec des stations de commande basées sur le système Märklin® Motorola® (par exemple 6021, Central Station® ou Mobile Station®) ainsi qu'avec des stations de commande compatibles DCC. La configuration peut s'effectuer aussi bien sur la voie principale que sur la voie de programmation. Grâce à RailCom®, les CV peuvent également être lus.

Fonctionnalité
Le SwitchPilot 3 Servo peut être alimenté soit directement à partir du système numérique, soit à partir d'une source de tension CC ou CA externe. Le SwitchPilot 3 Servo dispose de huit sorties pour contrôler les servomoteurs RC. Il peut contrôler ces entraînements avec une précision telle qu'en plus des points de commutation, d'autres séquences de ralenti peuvent être contrôlées avec eux. Le servo SwitchPilot 3 est doté d'une suppression des impulsions de mise en marche intégrée pour éliminer ou réduire les « secousses » liées au système des servos RC lorsque la tension d'alimentation est appliquée. De plus, l'alimentation électrique du servo peut être coupée pour éviter le "ronflement" de certains servos peu coûteux. Chacun des huit servos peut être utilisé soit en « mode numérique », soit en « mode proportionnel », introduit pour la première fois avec le servo SwitchPilot 3 : En mode numérique, le servo peut se déplacer vers deux positions finales « A » et "B", en fonction de la position de commutation sur le panneau de commande. La position des deux positions finales et la vitesse à laquelle le servo se déplace dans la direction souhaitée peuvent être réglées individuellement sur le servo SwitchPilot 3. Le mode numérique est parfait pour commuter des points ou des signaux qui doivent toujours rester dans une position fixe. En mode proportionnel, le servo peut se déplacer et s'arrêter à n'importe quelle position entre les positions finales « A » et « B ». Le servo ne fonctionne que tant que le panneau de commande envoie une commande. Lorsque le bouton est relâché, le servo s'arrête. De cette façon, vous pouvez arrêter un servo dans n'importe quelle position souhaitée. La vitesse du servo peut être réglée individuellement. Le mode proportionnel est idéal pour les grues (à eau) ou les portes de hangar à moteur ou toute autre application nécessitant des positions intermédiaires. En plus des positions finales et des vitesses de rotation, il est possible de déterminer pour chaque servo s'il doit rebondir lorsqu'il atteint la position finale. De plus, afin de s'adapter aux différents servos RC du marché, la génération de l'impulsion du servo peut être influencée ou l'alimentation de chaque servo peut être coupée individuellement. De cette manière, les servos dits analogiques bon marché ainsi que les servos numériques modernes (avec microcontrôleur) sont contrôlés de manière optimale.

fonctionnement analogique
Une particularité du servo SwitchPilot 3 est qu'il peut être utilisé sans station de commande numérique : jusqu'à 16 boutons peuvent être connectés pour commuter directement les servos si nécessaire.

Mis à
Le servo du SwitchPilot 3 peut être réglé de manière flexible sur la voie de programmation avec des centres DCC ou sur la voie principale avec POM ("Programming on Main") ou également lu à l'aide des CV RailCom®. Si vous le souhaitez, il apprend également les adresses directement via un bouton de programmation. Bien entendu, le moyen le plus simple consiste à utiliser l'écran OLED intégré et les trois boutons d'entrée : tous les (!) paramètres peuvent être vérifiés directement sur le décodeur et modifiés si vous le souhaitez. La "programmation" à l'aide de votre centre de contrôle n'est pas nécessaire. Cela ne pourrait vraiment pas être plus facile. L'ESU LokProgrammer peut être utilisé pour les mises à jour du firmware.

protection
Comme pour nos décodeurs de locomotive, les sorties du SwitchPilot 3 Servo sont largement protégées contre les surcharges. Nous voulons que vous puissiez profiter de votre décodeur le plus longtemps possible.

Ce modèle n'est pas un jouet. Ne convient pas aux enfants de moins de 14 ans.