Zoom: survoler, original: cliquer

DCC autorail diesel numérique PLM Bugatti ZZA couplage Ep.II

Fulgurex 1160-3d

1599.99 EUR
TVA 19% incl., livraison excl.
Livraison gratuite à EU
local_shippingDélai de livraison (EU): 2-7 jours de travail*
Art.-no.Fulgurex_1160-3d
Echelle1:160
CategoriesLocos et wagons, Trains
EpoqueII
Comp. ferroviaireprivé
Petites sériesoui
Système électriqueSpur N, 2-Leiter Gleichstrom
Type de décodeurDCC ohne Sound
Livraison au premier trimestre1/2021
Longueur hors tampons (mm)276mm
Pneus à friction8
Essieux moteurs6
PLM "BUGATTI" ZZA, couplage (2 unités), 1934, bleu / beige, numérique

FULGUREX produit ces wagons en petites séries en laiton de calibre N. L'aménagement intérieur complet (avec éclairage) est certainement un défi, malgré le décodeur DCC intégré (une version analogique peut également être commandée) et l'unité d'entraînement.
Comme toujours avec les modèles FULGUREX, la série est limitée à un total de 220 pièces.
plus d'informations
Ettore Bugatti, la quintessence de l'histoire des voitures de sport et de course, a également influencé le trafic ferroviaire avec sa technologie. En 1933, Bugatti présenta la construction d'un véhicule ferroviaire révolutionnaire dans son usine, commandée par la société ferroviaire de l'époque ETAT. Un wagon léger très aérodynamique, propulsé par 4 moteurs Bugatti-Royal avec un total de 800 ch. Dans les années 1933-1935, un total de 8 wagons de ce type, désormais surnommés "Présidentiel" (le premier passager était le Président de la France, M. Albert Lebrun), ont été livrés à la société ETAT. En fonctionnement régulier, soit l'itinéraire Paris-Deauville, 221 km, a été parcouru en 2 heures! La société PLM s'est également intéressée aux "Bugattis" et a commandé 3 compositions en deux parties pour le wagon, qui ont été utilisées sur l'itinéraire Paris-Lyon à partir de 1934. Lors de la création de la SNCF en 1938, les wagons sont repris et utilisés sur les voies très fréquentées comme une sorte de «véhicule de prestige». Les derniers véhicules ont été mis hors service au milieu des années 50. Un wagon a été restauré dans son état d'origine ETAT et peut désormais être vu dans le musée du chemin de fer «Cité du train» à Mulhouse.

Ce modèle n'est pas un jouet. Ne convient pas aux enfants de moins de 14 ans.